Comment protéger sa maison des cambriolages efficacement ?

Comment sécuriser sa maison ?

La conception de votre maison doit absolument inclure une sécurité maximum afin de garantir afin de garantir à votre famille un lieu sûr .Le choix de portes renforcées et équipées d’alarmes, de systèmes de télésurveillance et de domotique est vivement conseillé. La protection de votre maison peut s’effectuer à un petit prix à condition de connaître les options qui sont à votre disposition. 

La sécurité passe généralement au second plan, après la décoration. Bien qu’il s’agisse d’une exigence plus importante qu’une belle cuisine ou qu’une belle salle à manger, la sécurité de votre maison est cruciale.

maison-securite-illustration

La perte d’objets importants, d’outils de travail (comme un ordinateur ou des bijoux) ou même d’objets sentimentaux prend très souvent de nombreux mois à se rétablir. Mais, vous pouvez minimiser la possibilité de perdre vos biens. La meilleure sécurité repose sur les portes blindées à trois couches ainsi que sur les alarmes et la surveillance à distance (comme les caméras de surveillance). Pour ceux qui ne souhaitent pas se ruiner pour se protéger, il existe des alternatives peu coûteuses, efficaces et faciles à mettre en œuvre.

Le mode d’action des cambrioleurs

Afin de régler correctement votre système, il est important d’être conscient des actions des criminels. Selon le ministère de l’Intérieur, la majorité des cambriolages ont lieu dans les villes, et un tiers d’entre eux visent les résidences principales, alors que seulement 6 % des résidences secondaires sont visées. Contrairement à la croyance populaire, les cambrioleurs n’opèrent pas toute la journée. Environ 80 % des cambriolages ont lieu le matin, notamment entre 15 heures et 17 heures.

cambriolage-illustration

La technique utilisée par les cambrioleurs est assez traditionnelle. Environ 41 % des criminels utilisent la porte d’entrée. Si l’entrée principale ne fonctionne pas, ils entrent dans la maison et utilisent la porte du garage. En effet, la plupart des gens oublient de sécuriser leurs garages à tort. Les voleurs fracassent également les cadres des fenêtres, ce qui représente 38 % des cas. Ils ne sont pas évidents et ils doivent casser la fenêtre où les montants.

Les cambrioleurs sont silencieux par nature et ne sont pas fans des sons forts. Le son des alarmes les incite à quitter les lieux dans 99 % des cas. Ils n’ont pas le temps de laisser des preuves derrière eux, et le préjudice causé par le vol doit être pris en charge. Il est important d’être conscient du fait qu’une maison qui a déjà été visitée a six fois plus de chances d’être victime d’un cambriolage. Si votre propriété est sécurisée, les cambrioleurs en seront conscients, ce qui aura un effet dissuasif. Retrouvez ici plus de chiffres sur les cambriolages en France.

Comment sécuriser sa maison ?

La sécurité passive est la méthode qui consiste à empêcher les cambrioleurs d’accéder à votre maison. Il existe de nombreux moyens d’empêcher les cambrioleurs d’entrer dans votre maison, notamment les haies, les portes équipées de barreaux et de blindages… Dans le cas où le cambrioleur réussit à accéder à votre maison, il est trop tard. En quelques minutes, il est possible de « dévaliser » des bijoux, un ordinateur portable et d’autres objets de valeur. Des alarmes et des caméras de surveillance peuvent être utilisées pour dissuader les criminels. Une autre option consiste à s’inscrire à un service de télésurveillance en ligne qui préviendra les autorités en cas d’urgence.

Bien sécuriser sa porte d’entrée

porte-blindee-illustration

Un cambriolage sur deux ayant lieu a pour point d’entrée la porte d’entrée. Il est donc quasiment indispensable de penser à sécuriser sa porte d’entrée. Une porte blindée est dans la majorité du temps équipée d’une serrure A2P. Il s’agit de la serrure de base qui suffit à se préserver des cambrioleurs occasionnels mais pas des plus véraces. 

Si vous en avez les moyens, pensez à faire poser un bloc-porte. C’est le moyen le plus efficace de sécuriser votre maison et plus particulièrement votre porte d’entrée. Composée d’une porte reliée à des cadres, le bloc porte est un ensemble complet plus robuste qu’une porte et encadrée d’éléments de sécurité. Le tablier de la porte est une structure en métal dont les quatre côtés sont complétés par la tôle blindée.

Le bloc-porte est presque imperméable aux attaques car la durée et les outils nécessaires pour réaliser l’effraction sont si importants que les cambrioleurs abandonnent. La majorité des habitations privées sont équipées de portes A2P BP1 qui sont équipées de la fermeture A2P. L’autre avantage est que ce type de porte peut améliorer l’équilibre phonique et thermique de la maison. Le prix de ce type de porte oscille entre 500 et 4.000 EUR selon le type de modèle. Pour une porte à deux vantaux, il faut prévoir un budget compris entre 4.500 et 7.000 EUR.

Optez pour du matériel certifié

L’installation d’une serrure dotée d’une certification anti-effraction est une nécessité minimale. Vos clés sont dotées d’un niveau de sécurité qui est déterminé par le type de serrure. Le certificat est délivré par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP) et détermine différents niveaux de protection contre les effractions.

Le label A2P 1 correspond à des serrures résistantes pendant 5 minutes à une tentative d’effraction.

Le label A2P 2 est attribué aux serrures qui ont la capacité de résister pendant 10 minutes à une tentative d’effraction.

Le label A2P 3 est attribué aux serrures qui ont la capacité de résister pendant 15 minutes à une tentative d’effraction.

Les propriétés (bloc porte) qui empêchent l’effraction des serrures se trouvent dans les catégories allant de BP1 à BP3. Les serrures A2P 3 qui ont une serrure appariée à un bloc-porte BP3 offrent la sécurité la plus sûre. La norme européenne EN 1627 peut être divisée en six classes de résistance qui vont de 1 à 6.

Les fenêtres en termes de protection disposent également de certifications qui sont par ailleurs disposées par le Centre National de Prévention et de Protection. Trois niveaux de sécurité qui vont de CR1/E jusqu’à R2 témoignent du haut niveau de protection contre les cambriolages.

Le grade A2P CR1/E, est protégé par quatre gâches et la plaque anti-perçage ; un double vitrage feuilleté ; des parcloses collées et d’un renforcement en acier des cadres. 

Le niveau CR1/R1 offre en supplément une protection de 5 gâches ainsi qu’une poignée de clé renforcée. 

Le niveau A2P ajoute un double vitrage feuilleté plus robuste ainsi qu’un retardateur et des parcloses collés.

Utilisez des serrures connectées 

Les maisons deviennent complètement connectées et ce phénomène tend à s’accentuer. Les serrures participent également à cette nouvelle tendance. Vous n’aurez ainsi plus besoin de clés. Une simple pression sur le bouton du téléphone vous suffira pour ouvrir vos portes. Ainsi grâce aux serrures connectées vous n’avez plus besoin de chercher vos clés durant des heures tout en ayant peur de les avoir laissées quelque part. De plus, si vous avez un doute d’avoir bien fermé votre porte, vous pouvez la verrouiller à distance grâce aux serrures connectées. 

serrure-connectee-illustration

La serrure connectée s’utilise généralement grâce au Bluetooth et l’application mobile iOS ou Android. Si vous n’avez plus de batterie, vous pouvez également ouvrir la porte à l’aide d’une télécommande ou même d’une montre-bracelet. Concernant leurs prix, le prix d’une serrure connectée d’entrée de gamme est abordable puisqu’il commence aux alentours de 100 euros.

Méfiez-vous des modèles les moins chers. Ils pourraient être vulnérables aux problèmes de sécurité. Comme pour les serrures mécaniques, celles qui sont connectées sont accompagnées d’un certificat distingué par un logo A2P@. Ce type de certification est et doit être délivré par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP). Les serrures ainsi certifiées doivent être capables de résister aux effractions et aux attaques numériques. Il n’existe actuellement qu’une seule marque de serrure qui a obtenu cette distinction avec une seule étoile. La deuxième étoile est attribuée aux serrures suffisamment solides pour résister aux pirates informatiques qui ont l’expérience du piratage et du hack. Ce niveau n’a pas encore été attribué en raison de l’absence de serrures solides capables de résister à ce genre d’attaques.

Optez pour une alarme dotée d’un puissant volume sonore

Les alarmes maisons sont un équipement de protection indispensable à la sécurité d’une maison. Si un criminel réussit à contourner le système de sécurité et s’apprête à pénétrer dans les locaux, elles ont pour but de l’arrêter et d’inciter le cambrioleur à fuir rapidement grâce notamment à son volume sonore.

alarme-maison-illustration

La centrale d’alarme fait office de cerveau de l’alarme. Reliée aux différents capteurs, en cas d’alerte, elle déclenche l’alarme intérieure et extérieure, le flash pour signaler une infraction, l’enregistrement de l’éventuelle caméra et envoie un message sur votre smartphone et/ou à une société de télésurveillance. Un centrale d’alarme comporte un système d’activation et de désactivation de l’alarme maison, une télécommande et un clavier (ou votre smartphone) servant à piloter l’installation à distance.

Une alarme maison pour bien protéger dans son ensemble son domicile est également composée de nombreux équipements comme des capteurs de mouvements, de portes et fenêtres. En cas de passage, d’ouverture non prévue ou de tentatives d’ouvertures, ils alertent immédiatement la centrale qui donne l’alerte à son tour. 

En cas d’incidents ou de cambriolage l’alarme sonore et lumineuse retentit. Une alarme d’un volume sonore de 120dB est conseillée ce qui équivaut à un coup de fusil. 

Votre système de sécurité composé d’une alarme maison peut s’accompagner de l’installation de caméras de surveillance. En soi, ces divers équipements de sécurité ne sont pas obligatoires, mais font partie d’un bon système de sécurité de maison. Effectivement ce type d’équipement dans son ensemble permet à tout propriétaire de pouvoir voir ce qui se passe chez lui et de visionner à distance les vidéos enregistrées au moment de l’effraction.

Les alarmes maison sont également testées pour être certifiées et sont classées en fonction des niveaux de sécurité qu’elles possèdent. Les niveaux de sécurité sont certifiés A2P1, A2P2 et A2P3. Le niveau 3 est plus recommandé si vous souhaitez vous protéger au maximum car il correspond au niveau de sûreté le plus élevé. 

Alarme filaire ou sans fil ?

La plupart des alarmes disponibles sur le marché ne nécessitent pas d’abonnement. En cas de déclenchement de l’alarme, vous devrez gérer la situation vous-même. Il sera possible de détecter si un cambriolage a eu lieu et de prévenir la police si cela est nécessaire. Le prix d’une alarme filaire varie entre 450 et 2500 EUR pour l’installation et en comptant la pose entre 400 et 3000 EUR. Le prix d’une alarme sans fil se situe entre 100 et 3 500 EUR et celui d’une caméra de surveillance entre 100 et 1 000 EUR.

Il est également possible de souscrire un abonnement de télésurveillance annuel qui comprend l’installation et la surveillance à distance. Ce service est fourni par votre compagnie d’assurance ou par un autre organisme spécialement formé. Le spécialiste est chargé de recevoir les notifications et de traiter les demandes d’indemnisation. C’est l’option idéale si vous ne souhaitez vous occuper de rien. L’abonnement vous coûtera entre 15 et 30 EUR par mois, en fonction du niveau de sécurité et des dimensions de votre résidence.

Quid de la télésurveillance

Moyennant un abonnement annuel, vous installez votre système, puis vous en assurez la maintenance ainsi que la gestion des alertes toute la journée, tout au long de la journée. C’est ce qu’on appelle la télésurveillance. Le processus consiste généralement en une analyse de la sécurité pour trouver la solution la plus adaptée à la raison technique qui comprend les éléments suivants : l’appareil, le nombre de détecteurs, ainsi que l’emplacement. Une fois la recherche terminée, le technicien expert installe l’ensemble du système d’alarme. Les systèmes d’alarme maison sont reliés à la centrale de surveillance via un boîtier connecté à Internet.

Si une alerte est émise, un moniteur externe est en mesure de confirmer l’authenticité de l’attaque en écoutant et en surveillant ce qui se passe à l’intérieur de la maison, avec l’aide des microphones et des caméras placés. En cas de doute, selon la méthode spécifiée dans le contrat, le centre de surveillance prévient la police et envoie du personnel de sécurité sur place.

telesurveillance-illustration

La législation en matière de télésurveillance

Le pouvoir législatif n’est pas en reste en ce qui concerne la vie privée des individus. La loi apporte des précisions sur ce sujet à l’article 226-1 du Code pénal. « Est puni d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 45 000 euros la réalité, à la suite d’un acte ou d’une méthode qui porte sciemment atteinte au droit à la vie privée d’un autre, de quelque manière que ce soit, qu’il s’agisse d’enregistrer ou de transmettre sans l’autorisation de l’auteur et en privé ou en secret, ou d’enregistrer ou de modifier sans son consentement, l’image d’un individu qui se trouve dans une zone considérée comme privée. Par conséquent, lorsque vous installez des caméras, vous n’êtes autorisé à filmer que votre propre domicile. Il n’est pas permis de filmer le trottoir, la rue ou les jardins de vos voisins ou les maisons qui entourent votre domicile. Il n’est pas non plus permis de filmer quelqu’un sans son consentement, ni à l’intérieur de votre propre maison Les parties concernées doivent être informées. Cela s’applique aux employés que vous engagez (femmes de ménage, personnel de maison, baby-sitters, etc.). Il est de votre devoir de les informer de la manière dont ils peuvent accéder au système de sécurité et de vous abstenir de filmer les employés pendant qu’ils effectuent leur travail. Pour plus d’information sur la législation en termes de vidéosurveillance, consultez le site du service public.

Équipez votre maison à un prix raisonnable

Il existe de nombreux équipements de sécurité qui ne nécessitent pas beaucoup d’argent. Les cambrioleurs ne tiennent pas à se faire remarquer, vous devez essayer de les rendre visibles lorsqu’ils entrent par effraction dans votre maison. Une lampe détecteur de mouvement placée dans votre jardin peut grandement vous aider. Le placement judicieux de points lumineux entre votre entrée et votre garage, au premier étage et autour de votre portail pourrait fortement perturber les cambrioleurs.

En outre, vous devez sécuriser les fenêtres que vous avez en installant des poignées aux fenêtres avec des clés (à partir de 10 EUR). Il existe un film anti-effraction qui est posé sur les fenêtres de l’étage où vous vous trouvez. Il renforce les cadres des fenêtres et, selon son épaisseur, il est suffisamment solide pour résister à toute attaque de marteau. Cette approche a été testée sur les fenêtres des trains pour résister aux jets de pierre. C’est l’épaisseur du verre qui détermine le prix, qui peut varier de 20 à 50 EUR pour chaque millimètre carré.

Pensez également à poser des barreaux (de 30 à 35 EUR) à l’extérieur des fenêtres qui sont faciles à atteindre. Vous pouvez également allumer la radio ou diffuser de la musique en continu lorsque vous n’êtes pas là.

La meilleure méthode pour commencer est de créer un plan de sécurité avant de passer à la phase suivante. Il est possible de sécuriser votre maison du début à la fin avec des systèmes conçus sur mesure et installés par des professionnels de confiance à un coût raisonnable. À partir de 15 EUR par mois, il est possible de protéger sa maison en toute tranquillité d’esprit, ce qui inclut les systèmes d’alarme ainsi que le contrôle et le service à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.