Qu’est-ce que la domotique ? Et comment la définir ?

La domotique c'est quoi ?

La domotique est présente dans de nombreux foyers, et parvient à séduire de plus en plus de clients qui veulent équiper leurs maisons.

Dans cet article est présenté tout ce que vous devez savoir sur la domotique et ses caractéristiques.

Comment définir de manière simple la domotique ?

La domotique peut s’apparenter au fait de rendre sa maison connectée. Cette technologie dite domotique repose sur le contrôle, la programmation, et la commande d’une maison (à distance ou non).

Il est essentiel de comprendre que la domotique travaille dans un domaine technologique et informatique extrêmement vaste. La programmation des différents appareils électroniques de la maison est l’enjeu majeur de la domotique. Il peut s’agir d’équipements de chauffage et d’autres appareils électriques, d’équipements domestiques et audiovisuels, de systèmes de commande pour l’ouverture et la fermeture des portes, des fenêtres, etc.

Quels sont les services de base qui composent la technologie domotique ?

service-domotique-illustration

La domotique dans son intégralité vise à répondre à trois principaux besoins qui sont le contrôle, la programmation et l’automatisation. Ces objectifs s’opèrent sur place ou à distance et concernent les appareils électriques du domicile.

Le réseau permet de faire fonctionner sans ou avec des fils différentes parties de la maison (comme les volets ou le chauffage). Ce système domotique permet à l’utilisateur de garantir la transmission et la réception de tâches au sein d’une maison. Les appareils de la maison sont donc connectés entre eux et avec la maison. Chaque dispositif électronique connecté utilise le réseau par le biais de transmission pour assurer son contrôle.

Aussi, grâce aux réseaux (wifi ou signaux radio, par exemple), les différents appareils électroniques sont programmés entre eux. Il est indispensable d’installer une application sur smartphone afin d’exploiter pleinement le système. Cela peut permettre la gestion de tous les appareils électroniques qui se trouvent dans la maison.

Plus l’équipement utilisé est avancé et sophistiqué, plus les scénarios en chaîne, également appelés scénarios, peuvent être créés (heure/fréquence d’arrêt du chauffage, ouverture et fermeture des fenêtres, programmation de la cafetière, etc. ).

Les différentes technologies en présence de la domotique

S’il est utilisé au niveau d’une maison, le système domotique se compose de trois types de technologies :

La technologie filaires, sans fil ou des courants porteur (CPD) 

La technologie composée des réseaux sans fil (en WiFi)

La technologie domotique des réseaux sans fil dispose d’un avantage de fiabilité qui tend cependant à se diminuer quelque peu au fil des années. Par ailleurs, ce système permet une certaine rapidité en réduisant la pollution électromagnétique.

Technologie câblées (à travers les différents réseaux)

Pour la fiabilité, la palme revient à la technologie des réseaux câblés en raison de son insensibilité aux interférences électromagnétiques. L’installation est plus coûteuse et longue cependant, la connexion des appareils se fait avec une meilleure rapidité.

La technologie CPD ou Powerline.

Il existe également la technologie CPD qui utilise les prises présentes dans la maison pour relayer les informations entre les appareils et les unités de contrôle. Chaque prise est capable de recevoir les informations qui doivent lui être transmises, ce qui facilite la manipulation et réduit également les frais d’installation.

C’est un dispositif simple pour les locataires puisque l’installation est mobile au gré de leurs déplacements. Concernant le CPL, sa pollution électromagnétique est cependant plus importante.

Quels sont les avantages que procure un système de domotique pour votre domicile ?

confort-domotique-illustration

Confort d’utilisation et simplicité à domicile à travers la domotique

La facilité des tâches de la vie quotidienne est un des plus grands, voir le plus grand enjeux de la domotique.

Ainsi, la domotique vous permet par exemple de gérer votre système d’éclairage en permettant de programmer l’extinction et l’allumage des lumières à des heures précises en fonction des préférences de l’utilisateur ou en programmant des ambiances lumineuses.

Cette technologie sert de contrôle des portes et fenêtres. Il est également possible de  programmer quasiment tous les types d’ appareils (chauffages, lave-linge et lave-vaisselle, etc..). Le contrôle de sa maison connectée est par conséquent possible depuis n’importe où via une application smartphone.

La sécurité du domicile

Outre le confort apporté par la domotique, ce système est également utilisé pour aider les utilisateurs dans leur vie quotidienne et leur apporte un niveau de sécurité supplémentaire.

En effet, la sécurité à travers la domotique s’opère par la programmation de différents systèmes électroniques. Il vous est ainsi facile de contrôler des capteurs, des caméras, des ouvertures de portes (par commande vocale), et des alarmes ou des notifications d’alerte en cas d’urgence ou de cambriolage. Toutes les commandes peuvent s’effectuer à distance sans être toujours présent à domicile. En effet, les alarmes et les caméras de surveillance peuvent être actionnées et contrôlées à distance à l’aide de tablettes ou de smartphones.

Une aide précieuse pour tous les habitants de la maison

Un avantage certain est fourni aux personnes à mobilité réduite (PMR), aux personnes âgées ou aux enfants au sein du domicile grâce à la domotique. En effet, c’est un moyen extrêmement efficace de maintenir ces types de personnes à domicile, en sécurisant leurs déplacements par la prévention des accidents domestiques qui pourraient en faire des victimes grâce aux détecteurs de mouvements qui activent la lumière, les systèmes d’alerte et les lumières et bien d’autres encore.

Une économie d’énergie qui peut convaincre pour sauter le pas

Les systèmes domotiques ont la capacité d’apporter une réduction de votre consommation d’énergie au sein de votre foyer. Une installation domotique peut dans les meilleures dispositions apporter une économie d’énergie pouvant aller à près de 30% d’économie.

Afin d’atteindre ce pourcentage d’économie il est par exemple possible d’utiliser les volets roulants et les systèmes de chauffage automatisés, ou concevoir des scénarios faisant appel à divers outils.

Quels sont les points clés à connaître pour passer à la domotique ?

L’automatisation des maisons est extrêmement bénéfique à bien des égards. Cependant, elle n’est pas identique pour tous les foyers et son utilisation nécessite quelques aspects de vigilance qu’il faut prendre en compte :

Les informations personnelles sont-elles sujettes au risque ?

Tout comme tout objet en connexion avec internet comme les objets connectés, les smartphones et les dispositifs, il est normal de s’interroger sur la confidentialité. De plus, comme il s’agit d’un accès à Internet, il est important de ne pas ignorer le risque d’attaques. Il est essentiel de s’assurer que vous disposez de la bonne technologie pour offrir la meilleure protection contre les pirates informatiques. Le service public vous donne plus d’informations sur le risque des objets connectés.

Le coût

Le prix de la domotique est encore assez élevé, même s’il existe des produits abordables qui permettent aux propriétaires de surveiller leur maison à distance ou d’automatiser des tâches spécifiques. Mais, ces appareils offrent des fonctionnalités très limitées, sans compter les frais d’installation.

Il est toutefois intéressant d’examiner l’empreinte écologique de ces gadgets et de voir si elle peut être compensée par les économies d’énergie qu’ils sont censés permettre. Il faut donc se demander si le bénéfice que nous retirons personnellement de la domotique ne se traduit pas par un bilan environnemental négatif pour le monde entier.

Perte d’autonomie

L’automatisation de la maison améliore la vie des utilisateurs, et peut-être la rend-elle plus facile. En réalité, même des actions simples comme l’ouverture et la fermeture des volets ou l’allumage et l’extinction des lumières selon des intervalles de temps définis sont contrôlées automatiquement, même si elles ne demandent pas un énorme effort physique.

Il est donc raisonnable de se demander ce que la domotique de cette manière ne présente pas comme risque de dépendance au réseau Internet, et favorise le développement d’un type spécifique de paresse.

Interopérabilité des équipements et dispositifs en présence

La compatibilité des équipements n’est pas forcément de mise. La plupart du temps, l’écosystème qu’ils utilisent est unique, ce qui rend difficile l’installation d’équipements de marques différentes.

Combien coûte en moyenne la domotique ?

Le coût de l’installation d’un système domotique dépend de votre domicile. Le prix varie en fonction du système à installer et du nombre d’appareils que vous souhaitez connecter. Les prix pratiqués par les prestataires pour ce type de services dépendent des dimensions et du modèle choisi pour le domicile.

Ainsi, les prix évoluent fortement pour les grandes maisons ou qui sont en cours de rénovation par exemple. Pour obtenir une estimation précise, il faut demander un devis à différents professionnels pour obtenir le meilleur prix.

En résumé, quel est l’intérêt de la domotique ?

Automatisez vos gestes quotidiens à travers les différents équipements de la maison.

Portes de garage ou portails pour l’extérieur : Les portes de toutes sortes (basculantes, basculantes, coulissantes sectionnelles)…) sont motorisées. Des télécommandes vous permettent d’activer l’ouverture en utilisant votre véhicule, et sans ajout d’éclairage.

Volets : Tous les volets sont susceptibles d’être commandés. Cette fonction permet par exemple de programmer l’éclairage. La commande des volets est synchronisée à un boîtier de connexion internet.

Stores (intérieur et extérieur) : Les stores sont commandés à distance ou via des capteurs de pluie, de vent (fermeture) et de soleil (ouverture).

Systèmes de sécurité pour les serrures (serrures ainsi que gâches) : Un système électrique permettant de fermer et d’ouvrir les portes à distance. 

L’interphone avec caméra vidéo permet de visualiser la personne dans une position fixe et de gérer l’accès à son domicile. Il peut également être associé à un éclairage pour l’extérieur et un éclairage de sécurité, ce qui peut être rassurant.

Les détecteurs de présence et/ou de passage : Veillez à ce que l’éclairage soit suffisant dans des zones telles que l’entrée de la maison ainsi que le couloir et le garage, ainsi que le parking et les passages principaux.

Climatisation ou chauffage : Contrôlez la température et la climatisation en fonction des heures et de l’utilisation des pièces de votre domicile. Le chauffage intelligent et les thermostats connectés offrent un contrôle à distance via un téléphone portable.

Arrosage extérieur : En conjonction avec un détecteur d’humidité et une programmation, l’arrosage sera rationalisé et rentable.

Bien sécuriser son domicile dans le but de protéger les personnes les plus vulnérables

foyer-domotique-illustration

Grâce à un ensemble de détecteurs ou de capteurs, la sécurité de tous est garantie.

Détecteurs de monoxyde de carbone : Prévention en vue d’éviter au maximum les risques d’asphyxie ou d’incendie en activant une sirène qui transmet un message d’alerte à un opérateur ou vous-même.

Détecteur d’inondation : Réduit le risque de dégâts des eaux , et il peut aussi arrêter l’écoulement de l’eau ce qui est utile pour ceux qui ne sont plus vigilants.

Système d’appel d’urgence : Un médaillon sous forme de collier ou de montre pourrait être utile aux personnes faibles et seules (personnes âgées ou malades) pour faire passer un message émotionnel.

Détecteurs de chute : Au moyen de dispositifs portés directement par la personne (patch) ou de capteurs dans différentes pièces qui envoient des alarmes à un membre de la famille ou à la société qui assure la téléassistance.

Alerte à distance : Lorsque vous n’êtes pas à votre domicile, vous pouvez être informé en temps réel de ce qui se passe chez vous par smartphone, email ou SMS.

Détecteur de panne de secteur : Vous avertit d’une soudaine coupure locale de courant.

Dissuasion locale : Vous avertit par signal sonore et visuel en cas d’intrusion ou d’effraction.

Augmenter le confort et facilité de vie des habitants de la maison

La gestion du chauffage : Cela vous permet de contrôler votre consommation d’énergie et d’ajuster la chaleur en fonction des conditions extérieures ainsi que du mode de vie des habitants ou de l’utilisation de la pièce.

Contrôle centralisé : Contrôlez la fermeture des volets et des portes n’importe quand et depuis n’importe ou grâce à votre smartphone.

La réponse à l’appel : Répondez au téléphone à distance et depuis n’importe ou.

Réseau de communication : Pas le moindre câbles à faire passer à travers un mur. Branchez les appareils que vous utilisez directement sur la prise domestique connectée à Internet.

Comprendre la domotique en vidéo (Explication de Jamy de c’est pas sorcier)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.